Projet d’établissement

Statue

PROJET D’ETABLISSEMENT

  1. Dès la première année primaire, nous mettons tout en œuvre pour aider l’enfant à être bien dans son école et à s’adapter à son environnement. Diverses activités sont prévues pour l’aider à grandir, à devenir autonome et responsable de ses apprentissages, de ses actes, de son matériel,…
  2. L’éveil religieux fait partie de nos projets pédagogique et éducatif. Des informations chrétiennes et un vécu de la Foi sont présentés aux élèves en respectant les convictions de chacun. Le doyen Alain de Maere nous rend visite, toujours prêt à nous aider dans cette animation religieuse.
  3. Un enfant bien dans son corps apprend mieux et rejette la violence plus aisément. Des cours de psychomotricité sont donnés aux élèves de 1ère et de 2ème en demi-groupe. Les cours Les cours d’éducation physique poussent chacun à se dépasser et nous souhaiterions encore augmenter cette discipline.
  4. La sensibilisation au savoir-vivre s’avère aussi essentielle.
  5. L’apprentissage du néerlandais, réalisé depuis la 1ère année primaire, permet de se familiariser avec cette langue. Les professeurs de seconde langue tâchent de s’adresser aux élèves uniquement en néerlandais.
  6. L’importance et le plaisir de lire se concrétisent au travers d’activités centrées autour de la lecture (Prix Versele, Foire du livre, Centre belge de la bande dessinée, exploitation de différentes revues,…) et par l’existence d’une bibliothèque, centre de documentation réservé à l’école primaire.
  7. D’autres cours sont dispensés en ½ groupes afin de permettre une attention optimale aux apprentissages :
    l’éveil musical en 1ère  et  2ème année,
    l’éveil artistique en 3ème  et  4ème  année,
    l’expression orale, écrite et éducation aux médias en 5ème et 6ème année.
  8. Le soutien des enfants en difficulté est analysé régulièrement par l’équipe pédagogique et  éducative en vue d’améliorer ce qui est déjà mis en place :
    un soutien pédagogique est assuré par des enseignants détachés à cet effet,

    • un soutien pédagogique est assuré par des enseignants détachés à cet effet,
    • un plan d’action avec tous les intervenants concernés à travers un conseil de classe,
    • l’élaboration d’un dossier d’élève avec des renseignements objectifs, permettant de connaître le contexte de son évolution,
    • l’organisation de nombreux cours en ½ groupes permet une approche plus individualisée des apprentissages.
  9. Des initiatives sont  prises en matière d’animation culturelle, d’éducation à la citoyenneté, aux médias, à la santé.

    1925_(août)

    Août 1925

  10. L’évaluation externe certificative imposée aux élèves de 6ème en vue de l’octroi du CEB (Certificat d’Etude de Base) nous pousse sans cesse à améliorer la continuité des apprentissages et nos pratiques professionnelles.
    Le passage en bloc de certaines classes au sein d’un même cycle devrait y contribuer.
  11. Les classes de 6ème année et le local cybermédia ont un accès contrôlé à internet. L’école a le souhait de sensibiliser les élèves à l’informatique (traitement de texte).
  12. L’organisation de classes de découverte et de dépaysement (classes de forêt et de neige) vise à l’ouverture au monde et aux autres.

    1927

    Le grand Hall 1927

  13. Rendre l’enfant responsable de ses actes, l’inviter à s’imprégner des lois indispensables pour mieux vivre ensemble. Des rapports de fait permettent à tous les intervenants, élèves, enseignants, éducateurs, direction, parents de se sentir concernés. Des rencontres avec les surveillants-éducateurs sont prévues tout au long de l’année.

Les membres du Conseil de Participation

 

Les commentaires sont fermés